Nos publications

Un avantage additionnel des dons de bienfaisance

Réduire votre facture d’impôt avec la philanthropie

82% des Canadiens font des dons à des organismes de bienfaisance ou à but non lucratif

55% des donateurs sont âgés de 55 ans et plus

Principaux faits fiscaux concernant les dons de bienfaisance :

  • Vous recevez un crédit d’impôt de 15 % sur les premiers 200 $ versés et de 29 % sur le montant restant.
  • Jusqu’à 75 % du revenu net d’un contribuable peut être réclamé en tant que don de bienfaisance.
  • Dans l’année du décès, 100 % des revenus d’un contribuable peuvent être réclamés en tant que don de bienfaisance.
  • Seuls les cadeaux offerts aux organismes de bienfaisance enregistrés auprès de l’ARC sont admissibles au crédit d’impôt pour don de charité.

5 conseils pour maximiser l’efficacité de la réclamation de vos dons :

  1. Profitez au maximum des crédits non réclamés : Les dons non réclamés que vous ou votre conjoint avez faits au cours des cinq années précédentes peuvent être réclamés dans votre dernière déclaration de revenus. Si vous ne gagnez pas assez pour être taxé, attendez avant de faire une réclamation pour vos dons. À mesure que votre revenu augmente, vous pouvez les utiliser pour réduire votre facture d’impôt.
  2. N’oubliez pas le Super Crédit : Si vous n’avez jamais revendiqué d’oeuvres de bienfaisance, vous êtes admissible à un crédit d’impôt fédéral additionnel de 25 % sur votre premier don de 1 000 $. Profitez de ce crédit supplémentaire avant qu’il ne soit plus disponible en 2018.
  3. Donnez un investissement en espèce : Les gains en capital sur les dons de titres cotés en bourse et les fonds communs de placements ne sont pas imposables. Si vous avez des investissements qui ont augmenté en valeur, envisagez de les donner pour éviter l’impôt sur les gains en capital.
  4. Obtenez des conseils professionnels : Le système fiscal est complexe. Obtenez des conseils professionnels d’un comptable et d’un planificateur financier pour vous assurer de maximiser les avantages fiscaux de la philanthropie.
  5. Révisez, révisez, révisez : Les changements importants ne sont pas la seule raison de réévaluer votre plan fiscal. Assurez-vous d’examiner annuellement votre stratégie de dons de bienfaisance pour vous assurer de maximiser les avantages fiscaux de la philanthropie.

Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour commencer à planifier votre avenir financier.

 

Alliance Gestion de patrimoine est un programme dispensé par Stratégies financières Credential inc. offrant des services de planification financière, d’assurance vie et de placement aux membres des caisses populaires et à leurs communautés. Toute marque déposée d’Alliance Gestion de patrimoine est utilisée sous licence par Stratégies financières Credential inc.

Partagez cet article
Aller au contenu principal